Présentation du service2018-08-03T14:00:16+00:00

Dispositif passerelle entre milieu « ordinaire » et milieu « protégé » favorisant l’insertion sociale des personnes souffrant d’isolement du fait de leur handicap et/ou de leurs difficultés sociales  par l’accompagnement de leur l’accès à la culture et aux loisirs.

L’Espace Socioculturel accueille des personnes majeures en situation de handicap et/ou en difficulté sociale qui peuvent être :

  • Usager d’une institution gérée par l’association Acodège
  • Usager des structures d’accompagnement social
  • Usager d’institutions médico-sociales
  • Patient d’une structure thérapeutique ou hospitalière
  • En attente de place dans un établissement correspondant à leur orientation
  • Sans aucun lien avec une structure ou un travailleur social
  • Reconnues ou non par la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées)

Les personnes accueillies peuvent vivre :

  • À leur propre domicile
  • Dans leur famille
  • Dans un foyer d’hébergement ou toute autre forme de structure d’accueil

Ces personnes peuvent être :

  • Des jeunes majeurs se préparant à la vie adulte
  • Des adultes ayant une vie active en milieu professionnel protégé ou ordinaire
  • Des adultes ne travaillant pas
  • Des adultes se préparant à la retraite ou retraités

L’Espace Socioculturel anime un projet social, culturel et artistique global combinant:

  • Des parcours singuliers de création artistique
  • Des actions de médiation culturelle et des projets favorisant l’accessibilité
  • Une dynamique locale de lien social
  • Un accompagnement individualisé vers un épanouissement personnel et une plus grande autonomie

L’accompagnement de l’Espace Socioculturel prend sens dans le parcours de vie des personnes lorsqu’il est complémentaire d’autres modes d’accompagnement thérapeutique et/ou éducatif qui vont pouvoir explorer et exploiter les effets produits par cette participation.

L’Espace Socioculturel est animé par une petite équipe de 6 salariés (1 directeur, 1 chef de service, 1 secrétaire, 3 animateurs socioculturels, et un éducateur spécialisé), soutenus et accompagnés de manière régulière par une vingtaine de bénévoles. Salariés et bénévoles collaborent avec des artistes locaux chargés de diriger les créations.

La rencontre avec l’artiste dépasse ce que peut apporter un animateur socioculturel. Elle instaure une autre relation et définit un cadre différent qui permet de construire un vrai débat autour de la discipline pour mieux communiquer, mieux exprimer ses impressions, ses ressentis. 4 services civiques complètent l’équipe et son fonctionnement en assurant des missions transversales.

Cette équipe composée de salariés, de bénévoles et de volontaires, accueille les participants en un lieu ressource et au cœur de structures de partenaires acteurs du secteur culturel, sportif et socioculturel.

Ce sont 280m² accessibles aux personnes à mobilité réduite, au 41 rue de Mulhouse à Dijon, proche de la place de la République, accessible aux participants grâce à un trajet direct depuis l’arrêt de Tram (T1 et T2). La gratuité du stationnement rue de Mulhouse est un avantage pour les visiteurs.

Seul 1/3 des activités régulières se déroule dans ce lieu d’accueil, notre volonté étant d’en faire plus un lieu d’information et de rencontres et d’investir les structures culturelles ou socioculturelles de droit commun adaptées à chaque activité.

La plus grande part du fonctionnement de l’Espace Socioculturel est financée par le conseil départemental de Côte d’Or dont les services apportent en complèment un appui technique régulier.

La ville de Dijon met régulièrement à disposition des locaux municipaux et accorde des subventions exceptionnelles permettant notre participation à des festivals municipaux.

Le budget est complété en répondant à des appels à projets en cohérences avec les actions portées.

Les participants contribuent par une participation financière lors de leur inscription.

La recherche de financements diversifiés complémentaires viendra, nous l’espérons, assurer l’avenir de ce dispositif. Dans cette attente, le conseil d’administration de L’Acodège complète le budget avec des fonds associatifs.

RECUEIL DES SOUHAITS

Pour s’inscrire, le service propose à la mi-septembre deux dates de permanences qui sont un support à l’inscription. Elles n’empêchent pas une personne de s’inscrire en cours d’année dans l’activité souhaitée, en fonction des places disponibles.

Lors des permanences, les personnes peuvent venir seules ou accompagnées d’un travailleur social ou d’un membre de leur famille. Ce temps permet de présenter le service à chaque personne reçue et donne la possibilité à chacun d’exprimer ses envies et ses choix.

Chaque personne est guidée par les animateurs pour remplir une fiche sur laquelle elle indiquera ses coordonnées et ses souhaits d’activités dans l’ordre de ses préférences.

INSCRIPTION

L’ensemble des souhaits est ensuite dépouillé. Nous nous efforçons de constituer des groupes respectant au maximum l’ordre de préférence des souhaits et favorisant des groupes mixtes, divers qui permettront des rencontres.

Chaque personne dont le (ou les) souhait(s) sera (seront) validé(s) recevra un courrier. Des séances d’essai sont offertes. La facturation ne sera envoyée qu’après ces séances.

Ne pourront participer aux activités et sorties uniquement les personnes majeures ayant remis :

  • Fiche de renseignements dûment remplie et signée
  • Le cas échéant, fiche mandataire judiciaire dûment remplie et signée
  • Attestation d’assurance responsabilité civile
  • Certificat médical (pour les activités sportives).

PROGRAMME ESTIVAL

Il faut ajouter à cela sur les mois de juillet et août un programme estival permettant de répondre à la demande de ceux qui ne partent pas ou peu en vacances.

Ce programme vient compléter les possibilités existantes en période de vacances. Il permet à moindre coût d’agrémenter l’été en restant près de chez soi.

La constitution du programme s’éloigne d’une exigence de qualité artistique, culturelle. Elle reste soucieuse d’une qualité de relation humaine offrant un espace de rencontre conviviale. Chaque programme estival différent du précédent demeure dans un esprit comparable. De journées « détente », en journées au bord de l’eau, de pique-nique en barbecue, de nuit sous la tente en soirée autour d’un feu, le programme propose tout simplement des vacances à la carte.

id Aliquam neque. sit at luctus